History


Help on query formulation
Foolish teaching, reasonable teaching and social creativity. (Enseignement insensé, enseignement raisonné et créativité sociale.) (French)
Bull. APMEP, No. 435, 526-539 (2001).
Le conflit entre "tenants de la pédagogie" et "défenseurs du savoir" ne cesse d’envenimer le débat sur l’Ecole. Aucun savoir n’a une place réservée pour l’éternité. Les objets mathématiques scolaires apparaissent comme de simples "choses" qu’il convient de visiter sans se demander pourquoi elles sont là. C’est en cela qu’elles seraient insensées. Au contraire, un enseignement raisonné doit rendre sensible les raisons d’être des objets enseignés. Après quelques exemples (fractions, statistiques,...) l’auteur distingue en géométrie l’expérimental, le théorique et le mathématique, distinction classique en physique. Les mathématiques doivent être assumées avec un intérieur (le déductible) et un extérieur (le vérifiable), avec du mathématisable et du mathématisé. (Publimath)
Classification: D40
Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!