History


Help on query formulation
Different types of knowing. (Différents types de savoirs et leur articulation.) (French)
Editions La Pensée Sauvage, Grenoble (ISBN 2-85919-105-4). 288 p. (1995).
Pour suivre un cours de mathématiques ou de physique, il faut conna\^\itre le langage dans lequel s’exprime le professeur. Ainsi, tout enseignement suppose, pour être efficace, qu’existent chez ceux à qui il s’adresse, des connaissances a priori fort éloignées de celles qu’il veut apporter. Au-delà de cet exemple évident, les études présentées dans cet ouvrage montrent combien sont diverses les connaissances qui permettent le fonctionnement d’un enseignement, par exemple connaissance de l’espace pour apprendre la géométrie, connaissance de la logique de la langue, connaissance des exigences de l’enseignant. Le fonctionnement d’une situation d’enseignement devient alors une affaire d’une grande complexité où se mêlent différents savoirs mais où interviennent aussi les frontières éventuellement modifiables entre la part personnelle, "privée", du savoir et du travail de l’élève, et sa part publique qui est explicitement en jeu dans ses relations avec l’enseignant. On trouvera dans cet ouvrage des travaux de didactique montrant la pertinence du questionnement précédent, dans le cas de l’enseignement des mathématiques, de la physique ou même d’enseignements professionnels, travaux fortement liés aux savoirs dont l’enseignement est étudié. On y trouvera aussi les réactions de deux sociologues devant les problèmes ainsi posés et un aperçu sur les relations entre ces questions et le problème plus théorique des rapports entre savoirs et connaissances. Cet ouvrage reprend les communications présentées au colloque "Différents types de savoirs et leurs articulations" (organisé par l’un des groupes de recherches du CNRS). Elles sont regroupées autour de trois thèmes : 1) La notion de territoire : analyse des savoirs mis en jeu au sein d’une activité de TP à caractère industriel ; Eléments pour l’établissement d’une distinction entre physique et technologie à travers leur mise en oeuvre dans une résolution de problème ; Questions de sociologue aux didacticiens sur les savoirs professionnels et leur enseignement (Lucie Tanguy). 2) Niveaux de connaissances en jeu lors d’interactions en situation de classe et modélisation de phénomènes didactiques ; Types de connaissances mises en oeuvre par l’élève dans la détermination de la composante publique de son travail ; Le traitement public d’éléments privés du rapport des élèves aux objets de savoir mathématiques. 3) Savoirs et connaissances dans l’enseignement de la géométrie ; Place de la logique formelle comme outil d’analyse des connaissances mises en oeuvre dans le raisonnement mathématique dans une perspective didactique... Sommaire de l’ouvrage: Gilbert Arsac et Andrée Tiberghien : Introduction Chapitre I. Annie Bessot, Madeleine Eberhard : Le problème de la pertinence des savoirs mathématiques pour la formation aux métiers du bâtiment Bernadette Pateyron : La notion de territoire : analyse des savoirs mis en jeu au sein d’une activité de TP à caractère industriel Jérôme Viard : Eléments pour l’établissement d’une distinction entre physique et technologie à travers leur mise en oeuvre dans une résolution de problème Lucie Tanguy (réacteur) : Questions de sociologue aux didacticiens sur les savoirs professionnels et leur enseignement Chapitre II. Claude Comiti, Denise Grenier, Claire Margolinas : Niveaux de connaissances en jeu lors d’interactions en situation de classe et modélisation de phénomènes didactiques Sylvie Coppé : Types de connaissances mises en oeuvre par l’élève dans la détermination de la composante publique de son travail Alain Mercier : Le traitement public d’éléments privés du rapport des élèves aux objets de savoir mathématiques Polymnia Zagefka (réacteur) : A propos des savoirs scolaires: une contribution sociologique aux débats didactiques Chapitre III. René Berthelot, Marie-Hélène Salin : Savoirs et connaissances dans l’enseignement de la géométrie Viviane Durand-Guerrier : Place de la logique formelle comme outil d’analyse des connaissances mises en oeuvre dans le raisonnement mathématique dans une perspective didactique Denise Grenier : Savoirs mis en jeu dans des problèmes de combinatoire François Conne (réacteur) : Trois pas de deux entre savoirs et connaissances Conclusion André Rouchier : Sur quelques oppositions et mises en relations dans les études didactiques. (Publimath)
Classification: D10
Keywords: knowledge, mathematics education; ecology of knowledge, geometry teaching; mathematics and physics; methodology; reasoning; knowledge; problem solving; declarative knowledge; decontextualized knowledge; didactic knowledge; mathematical knowledge; procedural knowledge; professional knowledge; scientific knowledge; sociology of education; didactic transposition; connaissance; didactique des mathématiques; écologie des savoirs; enseignement de la géométrie; enseignement des mathématiques; mathématiques et physique; méthode de travail; modèle; raisonnement; rapport au savoir; résolution de problème; savoir; savoir à enseigner; savoir d’expérience; savoir déclaratif; savoir décontextualisé; savoir didactique; savoir enseigné; savoir mathématique; savoir procédural; savoir professionnel; savoir savant; savoir scientifique; savoir-faire; sociologie de l’éducation; transposition didactique
Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!